Je déteste stocker, ça m’angoisse ! – Décembre 2023

par | 15 décembre 2023 | Newsletter

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT A LA FIN !

Mais! Te dis-tu, pourquoi je te partage cette confidence, ici et maintenant ?

Oui, j’avoue !… Mais c’est ma dernière prise de conscience. Je l’ai ressentie comme une évidence en cette fin d’année 2023, alors même, qu’insidieusement et depuis tant d’années, je suis en désaccord et en lutte avec cette notion de stockage, sans avoir mis des mots, donné du sens…

Lié aux excès de notre société de consommation, mais aussi aux peurs collectives générées par les actualités, les contextes, les injonctions permanentes et par ricochet affectée dans mon quotidien, j’ai pris conscience du « pourquoi » je déteste stocker !

Et maintenant que je reprends le fil de mes échanges avec toi, j’ai envie de t’en partager les raisons !

Contrairement à beaucoup, pour qui, faire des réserves rassure, au moins en apparence, je me suis aperçue à quel point stocker implique des fonctionnements désavantageux, un encombrement intérieur qui, en fin de compte, en font perdre les bénéfices escomptés !

J’ai toujours ressenti à quel point stocker me prive de Liberté ! Parce que stocker, c’est gérer, calculer, consommer à flux tendu, d’autant plus quand il s’agit d’alimentation. Un frigo et des placards plein de nourriture ne sont pas pour moi signe d’abondance ni de sécurité ! J’ai plutôt la sensation d’un course contre la montre aux denrées périssables, d’en être potentiellement responsable en cas de perte. Et si comme moi, tu ne supportes pas le gaspillage, ta raison te contraint à cette consommation forcée, générant du stockage de calories inutile pour le corps alors malmené !

(Est-ce une des raisons faisant que la nourriture n’est pas au centre de ma vie, que se nourrir n’est pas pour moi synonyme de manger, et que la pratique du jeûne est un temps de paix ?)

J’ai toujours ressenti à quel point stocker me prive de mon Horizon ! J’aime me sentir prête à partir du jour au lendemain, sans contraintes, sans me sentir étriquée et à l’étroit !
Stocker, c’est comme porter une chaine qui m’empêche d’avancer pour aller où je veux.
C’est des contraintes qui s’accumulent, de la matière qui s’entrepose, de la place perdue au détriment d’espaces neutres et même d’espace de respiration.

(Est-ce pour cela que partir en voyage, en week-end, avec le strict nécéssaire, même un peu moins parfois, pour permettre aux valises du mental de se poser et de revenir légère?)

J’ai toujours ressenti à quel point stocker demande de la surveillance et prive du Présent !
C’est du contrôle continue, en vue d’utilisations ultérieures, notamment quand cette réserve est en lien avec des objets de valeurs, la spéculation, demandant de l’entretien ou produisent de l’insécurité. Générateur d’anticipation, de doute ou regrets, de stress donc, le futur et le passé deviennent les seules valeurs du temps…

(Quel héritage matériel portons-nous et quel héritage laisserons- nous à nos descendants ? )

J’ai toujours ressenti à quel point stocker est antinomique avec Ecologie. L’Ecologie dont tout le monde parle enfin et seulement aujourd’hui. Déséquilibre pour les écosystèmes, en terme de ressource de la nature, tous ces excès, accumulation et gaspillage produits par les tentations liées à nos envies plus qu’à nos besoins provoquent anxiété et culpabilité …

(Pour notre Ecologie Intérieure, celle de notre équilibre, ne vaut-il mieux chercher la qualité de vie plutôt que la quantité de victuailles. Les dates courtes sont-elles une bonne idée anti-gaspillage, ou produisent – elles une sur-consommation qui nous fixe encore de nouvelles échéances ?

J’ai toujours ressenti à quel point stocker ne répond pas à mes besoins énergétiques et peuvent même épuiser mes ressources. D’un point de vue physiologique, déséquilibrer le système neuro végétatif en restant en « alerte » permanente tout en essayant de s’adapter au mieux, atrophiant dans notre cerveau notre cortex cingulaire, créant une hyper stimulation, un vide d’énergie, nous empêchant de nous sentir… calme ! Il en est de même quand nous stockons trop d’informations, ou même trop de connaissances…

(Les fausses bonnes idées comme les To do lists et autres puits sans fond, sont- ils la
solution ou rajoute-t- ils de la charge mentale ?)

J’ai toujours ressenti à quel point stocker ne répond pas à mes valeurs. C’est un faux
confort lié à nos peurs profondes, celles de manquer, et potentiellement de mourir … On
dit qu’un bon moyen de se libérer de la peur du manque est d’aller à l’opposé en donnant.
Mais pas forcément du matériel ! Cela peut être du temps ou du savoir, de l’écoute, un
sourire…

(N’est-ce pas grâce à un état d’esprit d’abondance que l’on a plus peur de donner, en
retour on reçoit encore plus, et sous différentes formes notamment celui du discernement
et de la connaissances de soi !)

Je finirai quand même en te confiant que malgré tout, je stocke un peu…

J’évite que ce soit de l’ordre matériel, encore moins dans le mentale mode alerte rouge !

Le plus simple, évident et authentique pour moi c’est ce que je stocke dans le coeur !

Comme l’amitié, les rires, les regards, et l’énergie positive lien avec les partages et les rencontres !

Mais en cette période de préparatifs de Noël, je suis heureuse d’avoir stocké mes déco de Noël pour renouveler la magie chaque année, un peu de bois pour ma cheminée pour réchauffer les soirées d’hiver !

Je te souhaite d’engranger en cette fin d’année 2023 des émotions positives, de belles pensées, l’amour de tes proches, mais aussi de l’amour pour toi !

Je sais aussi que l’informatique qui s’échange par réseaux, passe par le stockage des données, polluantes…

…et pourtant, je souhaite encore t’écrire et recevoir ton partage …

Et toi, stocker, ça te fait quoi ?

Je déteste stocker, ça m'angoisse !

par Isabelle Compère | Décembre 2023

6 Commentaires

  1. BB

    Bonjour mon Isa,
    J’aime prendre connaissance de tes réflexions que je lis avec grand intérêt.
    Je te retrouve bien dans tes mots qui reflètent bien ta personnalité et ta pensée du moment.
    Ce qui est marrant c’est que ton titre évoque l’angoisse que la notion de stockage te procure. C est un sentiment fort que d’angoisser, alors que pour moi quand je regarde la photo que tu as mise, je suis plutôt apaisée.
    J’y vois de jolis bocaux pleins de couleur et bien rangés qui (s’ils sont bien faits) contiennent de bons produits nés de l ‘abondance du printemps et de l’été qui me permettront de réchauffer mon coeur et mon corps durant l’hiver où les productions sont moindre car plus difficiles. Ces bocaux sont pour moi synonyme d’antigaspi car lorsque l’abondance du printemps et de l’été ce fait sentir, il est dure de la mettre à la poubelle par manque de temps puisque celle-ci est périssable…. Lorsque tu plantes un pied de courgettes que tu bichonnes, tu vois l’abondance naître et parfois tu es dépassé. Une fois que tu as fais la distribution autour de toi que faire de cette belle abondance. J’aime donc à regarder mon placard rempli de cette abondance que je peux retrouver même l’hiver. Je n’ai pas à m’inquiéter pour ma famille du lendemain, de la qualité de se qui a été conservé et donc de ce que je vais infliger à mon corps et à celui de mes enfants. Le stock m’ôte toute angoisse et me permet de profiter d’autres thématiques de la vie. Et puis il ne faut pas oublier les centres d’intérêts de chacun car comme tu le sais cuisiner est pour moi un véritable moyen d’expression et un moyen pour donner de l’amour comme toi tu peux le faire en partageant une séance de yoga. Moi, je suis plutôt dans le partage d’un repas qui est lui aussi un moment de réunion et de renforcement des liens. Chacun de nous à une personnalité différente et heureusement car nous serions des robots allant tous dans le même chemin….sans s’ouvrir à ce que peut procurer la différence.
    J’ aime à me remémorer cette fable de La Fontaine : la cigale et la fourmi.
    Et d’en ressortir le fait que rien ne doit devenir une angoisse. Il faut juste aimer ce que l’on fait et faire ce que l’on aime pour le PARTAGER. Et c est dans le partage de ce qui nous rend heureux et serein que nous pourrons traverser la vie paisiblement.
    Si chacun comprenait cela nous aurions des vies bien mieux remplies….. La cigale rendrait la vie de la fourmi plus joyeuse au quotidien et la fourmi permettrait à la cigale de ne pas à avoir à se préoccuper de l’hiver venant…..
    De gros bisous à toi et un grand merci pour cette réflexion matinale.

    Réponse
    • Isabelle

      En se reliant à l’enseignement des yoga sutra de Patanjali, j’aimerais citer le sutra II.38 Aparigrahâ : La modération. Je vous livre ici la traduction de TKV Désikachar, fils de Krishnamacharya et formateur de mon formateur.
      « A son meilleur niveau, la modération produit la plus haute vitalité individuelle ».
      Si nous recherchons à développer la modération en toute chose, rien n’est gaspillé. Posséder trop de quoi que ce soit engendre des problèmes; et pas assez peut également être inadéquat.

      Réponse
  2. RC

    Peut être que tu habites en ville ?

    A la campagne , quand tu as un jardin qui produit l’été, tu fais naturellement des conserves et des confitures pour toute l’année. (…)
    (…) . Barnabé , célèbre YouTuber ,
    A sa cave remplie de conserve , son garage remplie de graine qu’il fera germer , quinola , amarante , mais, blé… et il est 100 % autonome …

    Très impressionnant !

    Tu iras voir sa chaîne !
    Il refuse lés pub (qui pourraient lui rapporter de l’argent) mais comme elles racontent le contraire de ses vidéos , ils n’acceptent pas de pub.

    Il aide les gens à être autonome , il me fascine !

    Son stock est pertinent , il a une famille avec deux enfants et sa femme mais ils peut nourrir sa sœur et ses enfants aussi de temps en temps rien qu’avec ses produits 🙂

    Il donne 3 après midis par an à son voisin avec toutes sa famille pour ramasser des noix, chez son voisin , et repars avec un sac de 10 kg comme cadeau. Idem pour les carottes , ils se mettent à 12 familles , soit 50 personnes environ et en une journée ils ramassent 7000 kg de carottes , ainsi l’agriculteur n’a pas besoin d’employer 3 mois mois un ouvrier et les 12 familles répartent avec leur 10 kg de carottes chauvin sur le dos (10 kg par personne !)
    Soit 40kg par famille de 4:)

    J’adore !

    Ça me fait rêver .
    Mais ça n’existe pas en ville !

    Sauf si tu fais 20 km vers la campagne tu pourras trouver des agriculteurs que tu peux aider , et repartir avec un stock pour quelques semaines ..! Un stock que tu auras ramassé ! C’est beau, non ?

    Je t’embrasse fort et bravo pour ta newsletter , touchante !

    Réponse
  3. MB

    Bonjour Isabelle,

    Je te remercie pour l’envoi de ce nouveau message dans lequel tu as tout dit sur le stockage. Pour ma part, je partage tes propos qui me correspondent de plus en plus avec l’âge qui avance et la société dans laquelle nous vivons qui nous pousse à consommer de l’inutile si on ne prend pas garde!
    Le point qui diffère serait juste les fêtes de Noël que je n’arrive plus à faire briller dans ma maison, les cartons de décoration restent à la cave et je me sens soulagée de ne pas les sortir et que mes enfants ne paraissent pas en être peinés.
    J’ai tellement organisé tous les Noël depuis des lustres pour toute la famille que depuis que les « parents nous ont quitté » je n’arrive pas à faire du festifs à ce moment de l’année.
    Bref c’est ainsi pour le moment et cela me convient parfaitement, je profite des illuminations dehors…..et on partage « gentiment  » le réveillon ensemble.

    Je voulais te dire également aujourd’hui que le stage que je n’ai finalement pas pu faire avec toi l’année dernière est tombé pile au moment où ma mère est décédée; comme quoi encore une fois je peux dire que le hasard n’existe pas!

    En revanche, le stage que tu proposes dans l’Oise m’intéresse et je l’ai proposé à une amie également qui doit me dire si elle peut éventuellement partager ce beau week-end avec moi.

    Donc je te tiens au courant rapidement, mais si les places sont réservées très vite, dis le moi s’il te plait pour que je te dise pour moi si je viens seule ou à deux.

    Je te remercie et te souhaite une agréable journée.

    Réponse
  4. MB

    Entièrement d’accord avec toi chère Isabelle 🙂
    Faire du stock c’est douter et ne pas faire confiance !
    Un manque de foi quoi 😉
    Comment vas tu dis moi ?
    Des bisous des bisous des bisous à vous tous 🙂
    Belles fêtes lumineuses et joyeuses !

    Réponse
  5. CGV

    Je déteste stocker m’a fait sourire, c’est ce que j’expérimente depuis 2 ans. Et depuis le mois dernier où j’ai vider mon container qui était à Avignon depuis mon départ, je peux dire que je suis minimaliste avec ma tiny house. 🤣

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes autres newsletters

Je n’avais pas prévu ça ! – Février 2024

Je n’avais pas prévu ça ! – Février 2024

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT À LA FIN ! Je n’avais pas prévu ça ! Ou plutôt, je n’avais pas prévu de t’écrire ça aujourd’hui ! J’avais d’autres envies d’écriture pour février. Mais voilà, je ne suis pas seule à décider ! Ce jeudi matin là, de mi janvier j’avais, comme...

En janvier,  j’adore faire du tri ! – Janvier 2024

En janvier,  j’adore faire du tri ! – Janvier 2024

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT À LA FIN ! Le mois dernier je partageais avec toi ma désaffection pour le stockage. Tu te rappelles des certitudes d’Aristote ? « La nature à horreur du vide » ! Il était persuadé que le vide n'existait pas et que l'Univers était partout...

Toc toc ! – Novembre 2023

Toc toc ! – Novembre 2023

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT À LA FIN ! L'autre jour, j’ai frappé à ta porte ! J’attendais de tes nouvelles ! Et tu m’en as donné ! Quel bonheur de voir le chemin parcouru ! Les nouveaux projets que tu mets en place, ta réussite et ton succès dans ce que tu entreprends!...

Hier, j’ai vu ton Nom ! – Octobre 2023

Hier, j’ai vu ton Nom ! – Octobre 2023

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT A LA FIN ! Hier, je ne sais pas exactement pourquoi, peut-être pour trouver une nouvelle inspiration,une nouvelle respiration, j’ai décidé de passer en revu l’ensemble de Mes Contacts...Placée en observatrice devant mon écran, j’ai laissé...