Hier, j’ai vu ton Nom ! – Octobre 2023

par | 1 octobre 2023 | Newsletter

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT A LA FIN !

Hier, je ne sais pas exactement pourquoi, peut-être pour trouver une nouvelle inspiration,
une nouvelle respiration, j’ai décidé de passer en revu l’ensemble de Mes Contacts…
Placée en observatrice devant mon écran, j’ai laissé défiler vos noms, souvent en les
associant à vos visages, en laissant place aux sensations, à l’énergie dégagée !

Et je t’ai trouvé !

Je t’ai trouvé entre quelques lettres et une @, et me sont venus les morceaux de vie que tu
m’as confié, les moments passés ensemble, les messages échangés par mails et même par
courriers ! …
J’ai vu ton regard, ton sourire et je me suis demandée ce que tu devenais, toi aussi,
aujourd’hui ! Dans ce présent qui bouge sans cesse, qui mute, nous transforme et nous
bouscule tout le temps.

Oui, certaines m’ont vu hier au cours de yoga ou au postural ball, d’autres en vidéo sur ma plateforme, d’autres en Visio pour une séance individuelle, d’autres en stage cet été ouavant… Pour certaines, c’était lors de mes premiers cours à mon arrivée en Ile de France, (j’adore, une ile de France! ) pour d’autres, c’était dans le Sud dans ma première salle de yoga, il y a 7 ans déjà !…

Et pour toi, c’était quand la dernière fois ? Où en es- tu ?

Certaines ont divorcé, ont trouvé l’homme de leur vie ! Certaines ont changé de métiers, déménagé, ou voyagé tellement loin !
Certaines ont perdu un proche, d’autres ont eu un bébé, il y a même des jeunes grands-mères !
Certaines ont lutté contre la maladie, d’autres luttent encore, certaines se sont blessées et se réparent…
Et il y a certaines d’entre vous que je ne connais pas…
Mais toutes, n’est-ce pas, nous avons cherché à tenir la barre de notre quotidien, en s’occupant au mieux de nous- mêmes et des autres !
En attendant que tu me racontes pour toi, aujourd’hui, je te raconte un peu de ma vie.
Est-ce l’arrivée de mes 50 ans, ou est-ce lié aux circonstances, mais j’ai, une nouvelle fois, renouvelé ma capacité à créer et à me ré-inventer.
A avancer, à me transformer, à continuer d’apprendre et à partager !
J’ai repensé ma vie personnelle et mon métier aussi, son but et le mien, pour leurs donner plus de sens ! J’ai repensé, j’ai posé, j’ai agis, pour continuer à t’accompagner.
Concrètement ? J’ai relevé mes manches et entrepris deux chantiers, des travaux sur les 2 à 3 années écoulés ! (Déjà ! comme le temps passe.)
Le premier chantier, c’est des travaux d’aménagement de mon lieu de vie, invitant à la détente, à se poser et à vivre ensemble dans un environnement plus chaleureux. Nous avons aussi aménagé dans le bureau un canapé lit, c’est tellement important d’accueillir les amis, pèlerins d’aujourd’hui.
Mais surtout, nous avons transformé une pièce au rez- de- jardin (j’adore cette expression !) en petite salle de yoga. (j’adore aussi!)
Cet endroit, transformé pour moi, je l’ai créé idéalement comme une invitation au ressourcement, au voyage, surtout intérieur, pour l’accueil des femmes solaires qui s’y retrouvent chaque semaine ou ponctuellement !
C’est Ici aussi que je me connecte avec celles qui sont géographiquement plus loin, mais s’investissent au quotidien pour leur évolution personnelle, au travers des pratiques corporelles que je leur propose.
Le deuxième chantier est plus virtuel, mais bien tout aussi concret ! J’ai redéfinis les formes de mon projet professionnel, j’ai créé de nouveaux contenus pour accompagner les femmes qui me ressemblent. J’ai repensé mon approche globalement, en créant de la cohérence entre les disciplines et les stages que je vous propose, que ce soit en Yoga, en
YogaThérapie, en Postural Ball ®, et me suis formée au Fly Yoga© !
Soutenu sur mon chemin et dans mon cheminement, mon nouveau site internet est né !

Et toi, que fais-tu ? Que deviens-tu ? Raconte-moi !

Hier, j'ai vu ton Nom !

par Isabelle Compère | Octobre 2023

8 Commentaires

  1. ISABELLE COMPERE

    Bonjour Isabelle. J ai bien reçu dans mes mails ton message icyoga. Je vais prendre le temps de me poser ce week-end devant une page blanche. Merci pour cette belle initiative et pour ton incroyable bienveillance ☺️🤩🤩

    Réponse
  2. LS

    Bonjour Isabelle tout vas bien de mon côté avec mes pti bobo 😉 toi aussi j espère ! J’ avance sur mon chemin je me suis inscrit à un cours de yoga hebdomadaire et j’essaie dans intégré 1 par moi-même j ai repris l aquabyking et l’ aquagym 2x par mois motivé par une amie .Un autre projet se concrétise peut etre cette année nous sommes entrain de planifie de faire une partie du tour du mont blanc sur 4 jours en itinérance .😊et je continue a faire du tri pour les futurs travaux dans l appart 🙈 ça traîne c’est long mais ça avance . Je prévois de venir pour ton stage en mars mais pour le moment je doit attendre fin janvier pour la confirmation des congés. Biz et merci pour ton courrier. LS

    Réponse
  3. Sylvie

    Bonjour Isabelle tout vas bien de mon côté avec mes pti bobo 😉 toi aussi j espère ! J’ avance sur mon chemin je me suis inscrit à un cours de yoga hebdomadaire et j’essaie dans intégré 1 par moi-même j ai repris l aquabyking et l’ aquagym 2x par mois motivé par une amie .Un autre projet se concrétise peut etre cette année nous sommes entrain de planifie de faire une partie du tour du mont blanc sur 4 jours en itinérance .😊et je continue a faire du tri pour les futurs travaux dans l appart 🙈 ça traîne c’est long mais ça avance . Je prévois de venir pour ton stage en mars mais pour le moment je doit attendre fin janvier pour la confirmation des congés. Biz et merci pour ton courrier. LS

    Réponse
  4. AH

    Hello
    Je te réponds car il n’est pas possible de ne pas te dire combien ton message est beau.Toujours un côté naïf 😂
    Eh bien de mars à fin août je suis repartie en traitement chimiothérapie. Le protocole a encore fonctionné. La maladie s’est stabilisée. J’en ressors avec une baisse d’énergie dans mon quotidien mais toujours cette envie de me battre. Afin de m’aider j’ai commencé des séances de sophrologie analyse. Le but est de faire un travail en profondeur et de lever définitivement des peurs ancrées par moi ou transgenérationnelles. Si cela peut m’aider à ne pas nourrir ce fichu cancer.
    Depuis fin juin je suis officiellement libérer de mon entreprise. Maintenant je vis pour moi : yoga, méditation, petites marches, atelier couture, cuisine, repos en tricotant…
    Et toi, comment se déroule tes activités ? Ta petite famille se porte-elle bien ?
    Bises

    Réponse
  5. NSC

    Bonjour Isabelle
    merci pour ce gentil mail, je suis ravie que tu ailles bien et que tu continues ton chemin dans ce que tu aimes c’est-à-dire le yoga,
    moi je m’en suis écarté un petit peu pour un moment car, entre-temps, j’ai remporté quelques championnats en massage et je suis donc sur un chemin complètement différent qui m’amène plutôt à la formation massage, qui est d’ailleurs mon premier métier.
    Ces championnats me font beaucoup voyager, ce que j’adore et j’ai un dernier grand championnat qui va se dérouler à Athènes fin novembre.
    Je compte néanmoins terminer ma formation de yoga thérapeutique, dès que possible pour moi avec mon planning.
    J’ai été voir ton site qui est très bien fait, je te félicite.
    En attendant de se rencontrer au détour d’un stage je te souhaite le meilleur,
    Amicalement 

    Réponse
  6. ID

    Bonsoir Isabelle,

    Pour moi la dernière fois c’était en Juillet 2022 à Saint Antoine l’Abbaye… je n’étais pas très en forme et pour cause… les mois qui ont suivi ont fait l’effet d’un gros tsunami… et j’ai beaucoup appris sur moi et mes ressources. Après 14 mois de soins, me voilà en rémission complète du méchant cancer de l’ovaire. J’ai  repris le travail en mi-temps thérapeutique et mes activités sportives. Chaque jour qui passe est une merveille et je suis pleine d’énergie et de gratitude.

    Je te souhaite le meilleur pour tes projets à venir. Je t’embrasse

    Réponse
  7. EM

    Très Chère Isabelle,
    Merci pour ton long message qui me réchauffe le Coeur.
    Tout va bien dans ma vie. 
    J’ai passé un mois magnifique (mi-octobre à mi-novembre) à voyager avec deux de mes cousines bien aimées en Italie. Nous avons visité Naples, la côte amalfitaine et ses jolis villages et sentiers de randonnée, les cinq terres par mer, train et sentiers pour finir à Gêne qui est vraiment une ville étonnante et grandiose.
    Nous sommes revenues en France par Nice où nous avons séjourné chez ma Mère (leur tante côté maternel).
    Chacune était heureuse de se retrouver et cohabiter quelques jours.
    Lorsque j’ai quitté ma mère pour rentrer chez moi, le vide a été très grand pour cette dame de 89 ans qui voit défiler les jours en se disant « encore un de passé »!

    J’ai repris ma petite vie de retraitée bien paisible et rythmée par mes quelques activités dans la semaine (yoga et choral gospel, réunion du conseil syndical de mon immeuble) et des après-midi thé/papotage avec les copines ou ma marraine (87 ans) dont j’ai le grand bonheur d’avoir pas loin de chez moi avec son mari (92 ans) qui me sont d’un grand secours affectif.
    Par contre, je trouve de plus en plus agréable de passer du temps en solitude avec un bouquin dans un parc noyé dans la nature ou tout simplement à me promener autour de chez moi quand le temps le permet.
    Voilà, rien d’extraordinaire, les jours s’écoulent en paix et sérénité et c’est tant mieux 😊

    Je t’embrasse affectueusement.

    Réponse
  8. YA

    B‌onjour Isabelle,

    C’est toujours un grand plaisir de te lire. Je suis heureuse de voir la progression de ton cheminement personnel et de constater la sérénité acquise.
    Quand l’équilibre est présent entre vie professionnelle et vie personnelle ce n’est que du bonheur ! 

    La soirée passée chez toi en novembre 2021 reste un très beau souvenir.

    A mon tour de te donner de mes nouvelles :

    Côté maladie, le traitement de chimiothérapie dont l’oncologue avait souhaité changer de protocole n’a pas été suffisamment fort pour stopper l’évolution.
    En février 2022, il m’a fallu refaire le premier protocole pour la 3ème fois. Je me suis remise moralement dans la peau d’une guerrière pour combattre à nouveau. En parallèle j’ai continué de prendre de la pharmacopée avec mon médecin chinois et séances acupunctures. J’ai poursuivi le traitement homéopathique pour booster mes défenses immunitaires. J’ai aménagé mon alimentation pour éviter de fatiguer mes organes. J’ai fait des soins de bien-être offert par le service d’oncologie : réflexologie, massages adaptés.
    J’ai poursuivis ma pratique yoga tant que le corps me le permettait. De plus il m’a fallu supporter les longues chaleurs de mai à septembre 2022. A la maison nous n’avions pas encore installées les pompes à chaleur réversibles. 
    Quand je récupérai un peu de ma séance de chimiothérapie, avec mon conjoint, nous allions à la plage où il y a la falaise. Nous arrivions vers 17H, ainsi je profitais de l’ombre de la falaise. Je me rafraichissais un petit quart d’heure pour ne pas souffrir du soleil suite au traitement en cours. Puis retour à l’ombre.
    Si l’eau de mer était trop froide, nous allions à la piscine. L’après-midi les transats étaient à l’ombre. J’avais demandé auprès de mon médecin généraliste une attestation pour être autorisée à me baigner avec un tee-shirt manche longue protection UV et un casquette.
    Ainsi, je pouvais profiter. Moralement cela me faisait un bien fou de sortir de la maison . Bruno pouvait lui aussi décompresser en nageant. Car lui aussi vivait ce combat et suivait son évolution avec ses inquiétudes.
    Côté mental, j’ai grandi ! J’arrive à associer mon esprit et mon corps. La méditation m’a été d’une aide. Evidemment j’ai connu des moments de doutes, d’angoisses. J’ai appris à accepter ces moments difficiles. Mais je cherchais toujours une occupation, en fonction de la possibilité de mon corps : lectures légères, ouvrages manuels, marches, yoga, méditations, nages ou exercices dans l’eau pour alléger mes jambes (effets secondaires de mon traitement)…
    Je montrais ainsi qu’à mon conjoint et à mes proches que je m’accrochais à la vie. J’ai continué de parler à ma maladie : »tu t’es invitée sans ma permission, tu ne gagneras pas!!! » tel est mon cheval de bataille depuis le début. Je reconnais que j’ai une grande chance d’être bien entourée par mes proches et amis.
    Avec l’accord de l’oncologue je suis allée jusqu’au bout du traitement à savoir 11 sur 12 séances. Le médecin m’a ajusté ce protocole au minimum du dosage supportable pour mon corps. Et je suis heureuse de te dire que mon corps et mon esprit ont gagné cette bataille.
    J’en suis ressortie très fortement fatiguée après une deuxième année de protocole. Mais heureuse ! A ce jour, je suis toujours en rémission.
    Chaque jour je remercie l’univers et mes anges gardiens.

    Je ne te cache pas, que malgré cela, j’éprouvais de la peur de rechuter. Mais comme me l’a fait remarquer ma psychologue clinicienne, entre chaque examen de contrôle (tous les 3 mois),je vis pleinement  Maintenant, à deux/trois jours de ma prise de sang, mon corps et mon esprit s’angoisse. Alors qu’avant l’appréhension se faisait 10 jours avant ! Je m’autorise à prendre des décontractant pour mieux dormir.
    J’ai appris à vivre dans l’instant présent. 
    Egalement, j’ai accepté que mon corps n’ai plus la même énergie. Je suis dans l’écoute de mon corps.  Le matin je m’active à mon rythme. Souvent j’ai besoin de me reposer en début d’après-midi : sieste, lecture, série TV…. selon mes besoins ou envies. Je ne culpabilise plus si je laisse en plan la maison un petit laps de temps.

    Aprés ma chimio terminée fin août 2022, je ne suis pas allée me reposer en cure thermale. Je me suis ressourcée. 

    Dans la peur de ne pas maintenir ma rémission, j’ai commencé un travail sur moi-même. J’ai une amie qui s’est reconvertie. Elle est sophrologue analyse. Elle m’a fait part de sa réflexion en juillet 2022. A savoir : le protocole de chimiothérapie me réussie à chaque fois. Mais je rechute ! pourquoi ?
    Cela a fait son chemin en moi. Je me sentais prête à faire des séances afin de libérer mon corps d’ancrages négatifs ou d’éléments transgénérationnels. J’éprouvais le besoin d’éliminer ces énergies négatives. Et faire de la place en moi pour recevoir de l’énergie positif. Toujours dans le but de maintenir ma rémission, car je me posais la question : si besoin de continuer le traitement, est-ce que mon corps sera assez fort pour combattre ?
    J’ai commencé en octobre 2022. Au fur à mesure des séances, j’ai pris plaisir à voir des petits changements qui m’allègent. Jusqu’à approcher des éléments plus profonds dont ma position de maman, et ma relation avec mon fils. D’ailleurs je me suis libérée d’une culpabilité. J’ai réussi à lui mettre en écris tout ce que je ne pouvais pas lui dire lors de nos brefs échanges téléphoniques. Egalement, je lui ai expliqué mon parcours de vie depuis le début de ma maladie. Qu’il m’a fallu m’occuper de moi en priorité car c’était vital ! A réception de cette lettre, nous avons eu une conversation de mère à fils. Ce fut  un bonheur ! A travers cette discussion , j’ai pu connaitre sa situations actuelle, ses projets. Il a enfin pu me dire que son fils est lui aussi en famille d’accueil. Petit fil de
    5 1/2 ans à ce jour que je ne connais pas. 
    Je le sens plus apaisé. Je suis heureuse pour lui qu’il a retrouvé sa famille biologique bulgare. 

    En l’année 2023, profitant de ma rémission, nous avons réaliser plusieurs séjours : Barcelonne avec mes beaux-parents, Port – Aventura en famille et avec notre petite fille. En juillet, pour son anniversaire, nous lui avons fait la surprise de l’amener au Parc Astérix. Ce fut une très belle découverte. Beaucoup de joie mais aussi un constat : mon corps a besoin plus de temps de récupération entre chaque séjour.

    Nous avons fini sa maison : ravallement /isolation fait en automne 2022 et mise en place de pompe à chaleur au 1er et 2ème étages.
    Cette année, nous avons placé pompe à chaleur au RDC cuisine, puis dernièrement nous avons fait placé des panneaux photovoltaïques.
    Ainsi nous donnons une plus value à notre maison.

    Côté travail, début 2022, j’avais dit mon conjoint : »si je dois reprendre un traitement, je ne pourrai plus reprendre mon poste de travail. Car déjà à mi-temps, cela m’était difficile de concilier une énergie suffisante pour effectuer mes tâches professionnels, tâches de la maison, yoga, marche et temps de repos ! »
    Donc je savais au fond de moi, qu’il me faudrait privilégier mon bien-être (plus de stress !). Arrivant en fin de droit pour mes IJSS CPAM, il me fallait reprendre le travail ou arrêter. Après concertation avec mes employeurs, j’ai été licenciée fin juin 2022 pour inaptitude médicale. Si j’avais été à deux ans de la retraite, mes employeurs m’auraient gardée dans l’effectif. Mais j’étais à 4 ans ! Leur attention m’a touché.
    Moralement, cela m’a été un moment difficile à passer. Le fait de lâcher un travail qui me plaisait dans une entreprise où je me sentais bien était dur ! Mais je me suis raisonnée car ma priorité est de maintenir un bien-être pour continuer de vivre et permettre à mon corps de récupérer.
    Je ne me plains pas.
    Lors de ma dernière visite auprès de mon oncologue, lorsque je lui ai expliqué que j’ai besoin de me poser plus souvent dans la journée, que mes articulations aux coudes sont souvent douloureuses (mais supportables). Il me dit : »Madame, depuis 10 ans que l’on se connait, je vous ai bombardé de très forts traitements ! Avec ce cancer, malheureusement la durée de vie ne va pas au-delà de 6 mois ! Vous avez un cancer atypique ».
    « Ce mot me plait bien ! »
    je lui ai répondu que je savoure cette chance chaque jour. Et bien, je vais continuer d’être ATYPIQUE !!!

    Aussi je profite de ma petite fille qui est toujours en famille d’accueil. Où elle retrouve, protection, confiance en elle. Elle travaille bien à l’école et pratique de la danse. C’est mon rayon de soleil.

    Pour occuper mes journées, je me suis découvert une nouvelle activité manuelle : la couture ! Je n’aurai jamais imaginé y prendre plaisir ! Je confectionne des cadeaux utiles pour anniversaires et fêtes de Noël. Je me suis faite deux robes d’été. Actuellement, je finalise une blouse. Et prochains ouvrages : jupes droites (courte et longue).

    Ces dernières semaines, entre avoir gardée la petite une semaine pendant les vacances (demande beaucoup d’énergie) et un zona sur la cuisse gauche, j’ai été très fatiguée. Ceci explique pourquoi je n’arrivais pas à me mettre à l’ordinateur et me concentrer sur tout ces mots ci-dessus.
    J’espère que tu ne m’en voudra pas de ce retard.

    Voili, Voilou….
    Namasté

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mes autres newsletters

Je n’avais pas prévu ça ! – Février 2024

Je n’avais pas prévu ça ! – Février 2024

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT À LA FIN ! Je n’avais pas prévu ça ! Ou plutôt, je n’avais pas prévu de t’écrire ça aujourd’hui ! J’avais d’autres envies d’écriture pour février. Mais voilà, je ne suis pas seule à décider ! Ce jeudi matin là, de mi janvier j’avais, comme...

En janvier,  j’adore faire du tri ! – Janvier 2024

En janvier,  j’adore faire du tri ! – Janvier 2024

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT À LA FIN ! Le mois dernier je partageais avec toi ma désaffection pour le stockage. Tu te rappelles des certitudes d’Aristote ? « La nature à horreur du vide » ! Il était persuadé que le vide n'existait pas et que l'Univers était partout...

Je déteste stocker, ça m’angoisse ! – Décembre 2023

Je déteste stocker, ça m’angoisse ! – Décembre 2023

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT A LA FIN ! Mais! Te dis-tu, pourquoi je te partage cette confidence, ici et maintenant ? Oui, j’avoue !… Mais c’est ma dernière prise de conscience. Je l’ai ressentie comme une évidence en cette fin d’année 2023, alors même, qu’insidieusement...

Toc toc ! – Novembre 2023

Toc toc ! – Novembre 2023

DISPONIBLE EN AUDIO TOUT À LA FIN ! L'autre jour, j’ai frappé à ta porte ! J’attendais de tes nouvelles ! Et tu m’en as donné ! Quel bonheur de voir le chemin parcouru ! Les nouveaux projets que tu mets en place, ta réussite et ton succès dans ce que tu entreprends!...